Toucher ses souvenirs.

J’ai pris conscience que le numérique nous vole nos souvenirs.

Oui, vous allez me dire que nous prenons beaucoup plus de photos que du temps de l’argentique.
C’est vrai, et “beaucoup” est même je pense un faible mot…

J’ai passé une soirée avec ma famille, et quelqu’un est allé sortir des photos de l’immense collection de ma grand mère.
Nous les avons regardé tous ensemble, nous nous les sommes faite passer, nous avons ri, ensemble…
C’est là que je me suis rendu compte que nous avons beau prendre des gigas octets de photos, nous ne les partageons plus… ou en tout cas plus comme ça, mais derrière un écran, souvent seul.

Elles restent précieusement gravées dans les microsillons de nos disques durs ou dans les puces de nos cartes mémoire.
Mais jamais plus nous ne les tirons sur papier, pour les partager, les toucher, – pour toucher nos souvenirs – !!!

Alors photos ou Photos, couchons les sur papier! Que ce soit des tirages classiques, des grands formats ou des livres. Pour mieux les partager et matérialiser nos souvenirs.

 

M. Sylvain

 

 

Laisser un commentaire

Votre adresse de messagerie ne sera pas publiée.

Ce site utilise Akismet pour réduire les indésirables. En savoir plus sur comment les données de vos commentaires sont utilisées.